Le Japon met à l’honneur notre membre Danièle Alexandre

La Maison de l’Europe Strasbourg – Alsace félicite notre membre Administratrice, Madame Danièle Alexandre qui vient de recevoir le Certificat d’Honneur du Ministre des Affaires Étrangères du Japon en reconnaissance du travail fait par l’Ancienne Vice-présidente des Relations Internationales de l’Université de Strasbourg et ancienne présidente de la Maison Universitaire France-Japon (MUFJ) pour la promotion des relations entre le Japon et la France.

Ce certificat lui a été remis par Monsieur AKAMATSU Takeshi, Consul Général du Japon à Strasbourg et Observateur Permanent auprès du Conseil de l’Europe lors d’une cérémonie à sa résidence le 8 novembre 2021

Retour sur la conférence de la MESA dans le cadre de l’EYE

Mis en avant

« Être LGBTQI+ en Europe – Nous sommes LGBT – à quand l’égalité ? »

Faire partie de la communauté LGBTQI+ en Europe pose encore de nombreux problèmes aux citoyens européens et les expose à de nombreuses discriminations tant structurelles que personnelles.

Dans le cadre de l’European Youth Event 2021 (rencontre des jeunes européens) au Parlement Européen à Strasbourg, la Maison de l’Europe Strasbourg Alsace a organisé une conférence sur le thème “Etre LGBTQI+ en Europe – Nous sommes LGBT à quand l’égalité ?”.

Cette conférence organisée au Parlement Européen et modérée par notre Présidente, la journaliste Fernanda Gabriel , a fait salle comble grâce à la participation de Marc Angel, député européen du Luxembourg, de Mattias Guyomar, juge élu au titre de la France à la Cour européenne des droits de l’homme, de Mathieu Kroon-Gutiérrez, chargé d’enseignement en sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Strasbourg et à l’Université du Luxembourg et  de Louise Didier, co-fondatrice de l’Amicale radicale des Cafés trans de Strasbourg.

Lors de la conférence, les nombreuses difficultés de la communauté LGBTQI+ ont été abordées :

De la loi hongroise anti-LGBTQI+ votée en juin 2021 en passant par le rôle de la Cour européenne des droits de l’homme dans la défense des droits LGBTQI+ à la situation vécue par la communauté LGBTQI+ en France.

Ce débat a contribué à la conférence sur l’avenir de l’Europe et incite à une réflexion plus profonde sur les discriminations qui existent encore aujourd’hui à tous les niveaux de nos sociétés européennes.

Fernanda Gabriel, Présidente de la MESA
Ann-Christin Gelszat, Stagiaire à la MESA

https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=314&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmaisondeleurope.mesa%2Fvideos%2F1294294654324068%2F&show_text=false&width=560&t=0

Retour sur la conférence de la MESA dans le cadre de l’EYE

« Être LGBTQI+ en Europe – Nous sommes LGBT – à quand l’égalité ? »

Faire partie de la communauté LGBTQI+ en Europe pose encore de nombreux problèmes aux citoyens européens et les expose à de nombreuses discriminations tant structurelles que personnelles.

Dans le cadre de l’European Youth Event 2021 (rencontre des jeunes européens) au Parlement Européen à Strasbourg, la Maison de l’Europe Strasbourg Alsace a organisé une conférence sur le thème “Etre LGBTQI+ en Europe – Nous sommes LGBT à quand l’égalité ?”.

Cette conférence organisée au Parlement Européen et modérée par notre Présidente, la journaliste Fernanda Gabriel , a fait salle comble grâce à la participation de Marc Angel, député européen du Luxembourg, de Mattias Guyomar, juge élu au titre de la France à la Cour européenne des droits de l’homme, de Mathieu Kroon-Gutiérrez, chargé d’enseignement en sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Strasbourg et à l’Université du Luxembourg et  de Louise Didier, co-fondatrice de l’Amicale radicale des Cafés trans de Strasbourg.

Lors de la conférence, les nombreuses difficultés de la communauté LGBTQI+ ont été abordées :

De la loi hongroise anti-LGBTQI+ votée en juin 2021 en passant par le rôle de la Cour européenne des droits de l’homme dans la défense des droits LGBTQI+ à la situation vécue par la communauté LGBTQI+ en France.

Ce débat a contribué à la conférence sur l’avenir de l’Europe et incite à une réflexion plus profonde sur les discriminations qui existent encore aujourd’hui à tous les niveaux de nos sociétés européennes.

Fernanda Gabriel, Présidente de la MESA
Ann-Christin Gelszat, Stagiaire à la MESA

Découvrez le replay de la conférence ici :
https://www.facebook.com/maisondeleurope.mesa/videos/1294294654324068

EYE 2021 – La MESA vous invite pour un Facebook Live !

La Maison de l’Europe organise une conférence sur les droits de la communauté LGBTQI+ en Europe et sur la législation LGBTQI+ en Hongrie le vendredi 08 octobre de 15h à 16h30 dans le cadre de l’European Youth Event (EYE), rencontre de jeunes Européens, au Parlement européen à Strasbourg.

Étant donné l’accès limité au Parlement européen, nous vous invitons à suivre le débat sous forme d’un Facebook live sur la page Facebook de la MESA.

Écoutez avec nous les échanges entre:
Marc Angel, député européen luxembourgeois,
Mattias Guyomar, juge élu au titre de la France à la Cour européenne des droits de l’Homme,
Françoise Tulkens, professeure à l’Université de Louvain et ancienne juge à la CEDH pour la Belgique,
Mathieu Kroon Gutiérrez, chargé d’enseignement en sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Strasbourg et à l’Université du Luxembourg.

Le débat sera modéré par Fernanda Gabriel, présidente de la MESA et journaliste portugaise spécialisée dans les politiques européennes.

Découvrez plus d’informations sous : https://www.epevents.eu/event/eye2021/planning/UGxhbm5pbmdfNjU2Mzcx

Rendez-vous le 08 octobre à 15h sur la page Facebook de la MESA !

La rentrée à la MESA !

Chères et chers ami.e.s de la MESA,

Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances. La Maison de l’Europe a repris ses activités et entame la rentrée bien motivée.

Depuis le 01 septembre, le bureau est renforcé par notre nouvelle stagiaire Ann-Christin Gelszat, qui nous soutiendra dans nos projets pendant deux mois. Et ce ne sont pas les projets qui manquent, nous pouvons vous en annoncer deux aujourd’hui.

Tout d’abord, la MESA participe à la Conférence sur l’avenir de l’Europe et vous présente cette contribution en images ci-dessous. La conférence sur l’avenir de l’Europe souhaite permettre aux citoyen.ne.s de l’UE de contribuer à façonner notre avenir commun par le biais de débats, de contributions en ligne et de discussions. N’hésitez pas à faire entendre votre voix et à partager vos idées !

Deuxièmement, nous faisons partie de l’European Youth Event cette année. L’EYE, organisé par le Parlement européen, rassemble tous les deux ans environ 5 000 jeunes  entre 16 et 30 ans de toute l’Europe pour discuter de divers aspects de l’avenir de l’Europe. Nous aimerions débattre de la loi hongroise anti-LGBTQI+ et des droits de la communauté LGBTQ+ en Europe avec les jeunes dans le cadre d’une Table Ronde.

Nous vous souhaitons une excellente rentrée.

Fernanda Gabriel, Présidente de la MESA

Ann-Christin Gelszat, Stagiaire à la MESA

Participation au European Youth Festival en octobre prochain

Au nom du Bureau je vous souhaite à toutes et à tous un excellent été en attendant que nous nous retrouvions à la rentrée, les 8 e 9 octobre dans le cadre de notre projet sur les droits des LGBTQI+ pour l’European Youth Event (EYE) . Le Parlement Européen vient de nous informer que notre
projet est retenue et sera intégré au Programme officiel de l’EYE2021.


Bonnes vacances!


Fernanda Gabriel
Présidente

Bonnes vacances !


Chers Membres et chers amis de la MESA,

Je suis très heureuse de la manière dont s’est déroulée la première édition de notre festival du Cinéma et des Cultures européennes, et ce malgré les contraintes imposées par la situation sanitaire à laquelle nous avons tous dû nous adapter.

C’est grâce à la collaboration et au dialogue avec différents partenaires que ce premier festival a pu voir le jour. La Présidence portugaise du Conseil de l’Union Européenne, mais aussi la Collectivité Européenne d’Alsace, la Ville de Strasbourg, la Région Grand Est ont toutes été des partenaires de
prédilection, déterminants pour assurer la mise en œuvre du Festival.


Des acteurs locaux ont également contribué de manière décisive au bon déroulement du festival, acteurs parmi lesquels on trouve en particulier la Coopérative Régionale du Cinéma Culturel basée à Sainte-Marie-aux-Mines. Animée par des bénévoles, elle a matériellement contribué à la
projection en clôture du festival du film « Singularités d’une jeune fille blonde » du réalisateur portugais Manoel de Oliveira.


Cette soirée a par ailleurs été particulièrement remarquable, ne serait-ce que parce que ce fut la première fois que les jardins de la Résidence de l’Ambassadeur du Portugal auprès du Conseil de l’Europe ont été ouverts pour accueillir un tel public. Contraints par une jauge sanitaire, le nombre
de participants a dû être limité ; néanmoins environ 150 personnes ont pu assister à cette projection en plein air.

Monsieur Gilberto Jerónimo, Ambassadeur du Portugal auprès du Conseil de l’Europe, ainsi que Madame Patricia Gaspar, Consule Générale du Portugal, par leur chaleureuse présence permanente de l’ouverture à la clôture du festival et leur engagement personnel dans ce festival, en ont été des figures primordiales que je tiens à remercier ici.
Madame Catherine Trautmann, ancienne Ministre et Présidente d’Eurimages, de par ses diverses interventions relatives au projet européen, a su captiver notre public, notamment à l’occasion de la rencontre littéraire « sous le marronnier » organisée autour et avec le poète et ex-ministre de la
Culture portugais Luis Filipe Castro Mendes.


Je tiens aussi à remercier pour leur présence Madame Anne Mistler, Adjointe à la Culture de la Ville de Strasbourg, Monsieur Frédéric Bierry, Président de la Collectivité Européenne d’Alsace, Monsieur Salem Drici, Conseiller Municipal représentant Madame la Maire de Strasbourg ainsi
que Madame Cécile Delattre de la CEA.


Le festival n’aurait pas pu exister sans l’engagement des membres du Bureau de la MESA, notamment Thierry Pees-Martin, Annette et Jean-Claude Thierry ainsi que notre stagiaire Matthias Kuhn qui ont travaillé d’arrache-pied les trois dernières semaines pour que ce projet puisse avoir
lieu.

Ce premier festival du Cinéma et des Cultures européennes a permis de célébrer les arts : l’opéra avec la représentation donnée par les Chœurs de l’Opéra National du Rhin, dirigés par Alessandro Zuppardo ,le cinéma avec la projection du film « Listen »,la poésie avec des œuvres de Luis Filipe Castro Mendes et la musique traditionnelle avec les concerts de fado du chanteur Joao Mendonza accompagné de ses guitaristes.


Mme Ana Rocha de Sousa nous a fait l’honneur et le plaisir d’assister, au musée d’Art Moderne, à la projection de son film « Listen », film nominé à la Mostra de Venise 2020 et aux Oscars, et d’animer une discussion avec les spectateurs. Celle-ci, à mon plus grand bonheur, a tenu à participer
aux autres manifestations du festival.

L’ensemble de ces manifestations ont réuni un public nombreux et très varié qui a constamment manifesté enthousiasme et intérêt.


Les jeunes ont aussi eu leur place dans ce Festival. Le premier jour, en lever de rideau, une classe du Collège Vauban a été reçue au Lieu de l’Europe en partenariat avec le Centre d’Information sur les Institutions Européennes (CIIE), l’Association des Ecoles d’Etudes Politiques du Conseil de
l’Europe ainsi qu’avec la Présidence Portugaise de l’Union Européenne. Ce fut un moment très apprécié par ces jeunes et par leur professeur, moment que la MESA ne manquera pas de répéter à l’avenir.

Le succès rencontré par ce premier festival me permet d’envisager, l’année prochaine, une seconde édition dans des conditions plus favorables. De toute façon c’est l’espoir de la MESA et ce sera une nouvelle occasion de réunir ses membres et ses amis qui ont été très présents autour de ce nouveau projet qui promeut les valeurs européennes qui nous unissent .J’en profite pour remercier pour tous les messages d’encouragements que j’ai reçus.


Au nom du Bureau je vous souhaite à toutes et à tous un excellent été en attendant que nous nous retrouvions à la rentrée, le 8 e 9 octobre dans le cadre de notre projet sur les droits des LGBTQI+ pour l’European Youth Event (EYE) . Le Parlement Européen vient de nous informer que notre
projet est retenue et sera intégré au Programme officiel de l’EYE2021.


Bonnes vacances!


Fernanda Gabriel
Présidente

Le Festival des Cinémas Européens de Strasbourg

Films, fado, opéra, et littérature sont au programme du Festival des Cinémas et des Cultures Européennes qui se déroulera à Strasbourg du vendredi 11 au lundi 14 juin 2021 à l’initiative de la MESA (Maison de l’Europe Strasbourg-Alsace)!

Le Festival qui est placé sous le haut patronage de la Présidence Portugaise de l’Union Européenne est organisé avec le concours de la Collectivité Européenne d’Alsace (CEA), le Centre d’information des Institutions Européennes (CIIE), la Représentation Permanente du Portugal auprès du Conseil de l’Europe et le Consulat Général du Portugal, pays mis à l’honneur en 2021.

En lever de rideau du Festival, il est prévu le vendredi 11, le matin, un débat sur la démocratie avec des jeunes au Lieu de l’Europe.
Le vendredi à 18h00 sur la Place Blanche, devant la CEA, aura lieu l’inauguration officielle du Festival avec un récital des Choeurs de l’Opéra du Rhin, des fados et en conclusion, au Musée d’Art Moderne la projection du film “Listen” en présence de la réalisatrice, Ana Rocha de Sousa.

Parmi les manifestations prévues le weekend figurent du fado et des guitares portugaises dans la rue et samedi 12 à 15h30 à la Librairie des Bateliers (5, Rue Modeste Schickelé) la présentation par le poète portugais, Luis Felipe Castro Mendes, de la version française de son livre “Légendes de l’Inde” suivie à 16h00 d’une rencontre sous le marronnier (Place Ste Madeleine) en face de la Librairie.

Lundi 14 à 19h00 aura lieu la clôture du Festival dans les jardins de la résidence de l’Ambassadeur du Portugal auprès du Conseil de l’Europe avec la projection du film “Singularité d’une jeune fille blonde” de Manoel de Oliveira.

Cinq ans après le Brexit: Un Royaume-(dés)uni? Une Europe prémunie?

Les conséquences politiques, économiques, sociales et diplomatiques du Brexit sous la loupe.

Qu’en est-il de l’entente cordiale? L’Europe est elle prémunie contre les chocs politiques et économiques du Brexit? Qu’adviendra-t-il de l’Irlande? L’Ecosse quittera-t-elle le Royaume Uni? Quel rôle pourra jouer le Royaume (dés)uni sur la scène internationale?

La Maison de l’Europe Strasbourg-Alsace a organisé une conférence zoom le mardi 25 mai 2021 à 18h30 sur les multiples conséquences du vote du Brexit, survenu il y a 5 ans.

Nous remercions la journaliste Fernanda Gabriel qui modérait le débat et ses cinq intervenants : Frédérique Berrod, Professeure à Sciences Po Strasbourg; Edouard Haag, PDG de la Brasserie Météor; John Lichfield, journaliste Britannique en France depuis plus de 20 ans; Sir Graham Watson, ancien député européen et chef du Groupe des Libéraux-Démocrates au Parlement européen; Jack Hanning, ancien Directeur des Relations Extérieures du Conseil de l’Europe.

Retrouvez-nous ci-dessous sur nos réseaux sociaux pour de futurs événements!